Woonadvies.

Essai de sol : pourquoi passer par cette étape ?

essai de sol - construire maison

>La qualité du sol fait partie intégrante des éléments à prendre en considération lors de la recherche d’un terrain à bâtir. Elle détermine en effet la technique de fondations à mettre en œuvre et a une influence sur la construction de la cave. Mieux vaut donc vous renseigner le plus tôt possible, afin d’éviter toute mauvaise surprise par la suite. Pour ce faire, un essai de sol s’avère indispensable.

L’intérêt d’un essai de sol

Grâce à un essai de sol, votre architecte peut obtenir des informations sur le sol du terrain et prendre ainsi les mesures nécessaires pour limiter tout risque de sinistre. En effet, le prix des fondations peut augmenter à cause d’un sous-sol de mauvaise qualité. Pire encore, le remplacement ou renforcement de fondations à cause d’un problème non détecté au niveau du sol s’avère à la fois coûteux et compliqué. Avec une étude de stabilité, l’architecte prend directement les bonnes décisions de construction pour éviter un affaissement ou tassement différentiel du terrain.

Pas obligatoire, mais…

Même si les entreprises de construction y sont favorables, il n’existe aucune obligation légale liée à l’essai de sol en Belgique. Cependant, certaines communes demandent un rapport avant d’accorder un permis de bâtir. Par ailleurs, la plupart des compagnies d’assurances encouragent le candidat constructeur à se tenir au courant de la résistance du sous-sol, afin de prévenir les risques de sinistre.

Différents types d’essais de sol

Mais comment se déroule un essai de sol au juste ? En fait, un engin sur chenilles se déplace sur le terrain à tester, tout en effectuant des forages – manuels ou mécaniques – à certains endroits. S’il s’agit d’un terrain dédié à la construction d’un petit ou moyen bâtiment, un essai dynamique est réalisé. Les essais statiques (avec un engin de 20 tonnes) sont réservés aux terrains accueillant des immeubles ou constructions industrielles. Dans tous les cas, le sondage doit être effectué à une profondeur suffisante.

Le coût approximatif d’un sondage du sol

Vous pouvez réaliser un essai de sol avant ou après l’acquisition de votre terrain, mais aussi lors de l’extension d’un bâtiment existant. Pour trois essais dynamiques avec un engin de 10 tonnes sur un sol devant supporter une maison unifamiliale standard, il faut compter autour de 500 euros TTC.

Et si l’essai de sol est impossible à effectuer ?

Pour certains types de terrain, il se peut que l’essai de sol s’avère impossible à effectuer. C’est notamment le cas d’une parcelle avec des arbres qui empêchent l’accès de l’engin. Dans ce cas, il vaut mieux obtenir des informations auprès du voisinage en ce qui concerne l’existence de zones humides. La présence de fissures sur plusieurs façades peut également être une indication.

23/09/2015

Jouw vragen of opmerkingen bij dit artikel

Vorige artikel
Inspiratie voor je muurdecoratie: maak een themamuur
Volgende artikel
Je vloeroppervlakte berekenen met de Floor calculator